Durabilité

Avantage 85

Les routes asphaltées peuvent être réutilisées directement là où elles sont.

En plus de la possibilité de réutiliser les matériaux provenant des routes existantes dans de nouveaux matériaux, la route elle-même peut être réutilisée in situ. On permet alors de réduire les besoins en matériaux à extraire ailleurs, avec l’avantage de réduire les transports des matériaux à recycler et de ceux à jeter et leurs émissions de gaz à effet de serre associées 

Il existe pour cela un certain nombre de procédés avec des techniques «à chaud» ou à température réduite.

 "Retraitement en place"
Le processus de retraitement en place est réalisé à une profondeur variable mais la plupart du temps autour de 75 mm. La route est préalablement fraisée à froid et les matériaux fraisés sont homogénéisés avec des granulats neufs et/ou du liant dans la machine avant d'être mis en œuvre en une couche. Comme il s'agit d'un procédé à froid, les matériaux peuvent également avoir besoin de l'addition d'un réjuvénant/émulsion bitumineuse afin d'améliorer l'aptitude au compactage dans une couche relativement épaisse. Le retraitement en place est tout à fait approprié au recyclage in situ des matériaux en couche de base avant d'être recouvert par une nouvelle couche de roulement neuve. Dans certains cas, il peut même être possible de retraiter à la fois la couche de roulement et la couche de base ensemble, si les spécifications et les caractéristiques de surface le permettent.


Référence:
EAPA Position Paper: Asphalt the 100% recyclable construction product (2014) 
http://www.eapa.org/userfiles/2/Publications/EAPApaper_Asphalt_the%20100%20_recyclable_construction%20product.pdf